Les Maladies Tropicales Négligées

Inexistantes dans les pays industrialisés, les maladies tropicales négligées sont des maladies gravement invalidantes ou mortelles, elles appartiennent à la famille des « maladies de la pauvreté ».

Selon l’OMS, ces maladies affectent une personne sur six, incluant 875 millions d’enfants. Elles sont responsables de 500 000 décès chaque année.

L’onchocercose et le trachome, deux maladies tropicales négligées cécitantes 

L’onchocercose, connue également sous le nom de cécité des rivières, est provoquée par un parasite transmis par une piqûre de la mouche noire. 37 millions de personnes sont infectées en Afrique et la population à risque est estimée à 90 millions de personnes.

Le programme de Helen Keller International contre l’onchocercose :
– Travailler avec les Ministères de la santé pour organiser et coordonner le traitement.
– Éduquer les communautés à risque à la prévention de l’onchocercose.
– Distribuer une dose annuelle d’Ivermectin aux populations à risque, qui permet de prévenir et traiter l’onchocercose.

 

Helen Keller International travaille avec des partenaires de santé publique et différentes ONG avec l’objectif d’éradiquer définitivement l’onchocercose des pays d’Afrique d’ici 15 à 20 ans.

Le trachome, maladie hautement contagieuse, est la première cause infectieuse de cécité et affecte 20 millions de personnes. Répandu dans les communautés ayant un accès limité à l’eau et à l’assainissement, le trachome se développe dans les régions déshéritées et surpeuplées.

Le trichiasis est le stade avancé du trachome, lorsque l’intérieur de la paupière supérieure se déforme et les cils viennent frotter la cornée, éraflant la surface transparente des yeux (la cornée). En plus de la douleur intolérable provoquée par chaque battement de cils, la cornée rayée et endommagée va rendre la personne progressivement et irrémédiablement aveugle.

Le trichiasis est terriblement douloureux mais s’opère facilement : une simple incision de la paupière permet de retourner les cils vers l’extérieur.

Le programme de Helen Keller International contre le trachome :
– Former les populations aux actions de prévention : nettoyage du visage et amélioration de l’hygiène.
– Traiter les personnes atteintes avec un antibiotique.
– Opérer le trichiasis pour sauver les yeux et éviter la cécité.

Femme et enfant se lavant les mains

Pour éradiquer ces maladies qui rendent aveugles des millions de personnes, Helen Keller International agit à titre préventif avec l’appui des ONG locales pour limiter la propagation de ces maladies, tout en soignant efficacement les personnes touchées.

Pays concernés : Burkina Faso, Cambodge, Cameroun, Guinée, Mali, Mozambique, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Tanzanie

 

 

En savoir plus