Quand d’erreur de réfraction, (myopie, hypermétropie, astimatie) n’est pas détectée pour être corrigée, elle peut constituer un sévère handicap visuel. Saviez-vous que 80% de l’apprentissage s’acquiert de façon visuelle ? Ainsi des problèmes de vue non corrigés compromettent les études et l’avenir d’un enfant.

Helen Keller International a développé le programme Childsight® qui permet de former le personnel enseignant au dépistage des troubles de la vue afin d’équiper les écoliers de lunettes correctrices.

Les équipes ou les partenaires de Helen Keller International se rendent directement dans les écoles pour dépister l’erreur de réfraction assistés d’ophtalmologistes qui établissent les prescriptions pour chaque enfant nécessitant une correction. Ensuite les enfants ont la faculté de choisir les montures qui leur plaisent, ce qui contribue à leur motivation pour les porter tous les jours.

Nous identifions également les enfants avec des troubles de vue plus sérieux afin de les orienter vers des centres de soin gratuits ou à faible coût pour effectuer des examens approfondis comme le fond d’oeil.

Ce programme qui existe aux Etats Unis depuis 1994 va être développé en France au cours du dernier trimestre 2018 sous la forme d’un pilote dans la ville de Nanterre. 4 établissements sont concernés, une maternelle, deux écoles primaires et un collège.

Pays concernés : Etats-Unis, Indonésie, Vietnam et bientôt France

En savoir plus

Erreur de réfraction vue